MÉSOPÉCIE

sablier 1.jpg
Traitement d'attaque
3 à 4

séances.

traitement_entretien
TRAITEMENT D'ENTRETIEN
1

séance tous les 3 mois.

4 saisons.jpg
PÉRIODES DE TRAITEMENT
4

saisons.

INTRODUCTION

L’alopécie et la chute de cheveux sont deux sujets « tabous » qui concernent aussi bien les hommes que les femmes. Ces deux indications sont la cause de nombreux complexes.
La mésothérapie cheveux ou mésopécie est une technique qui permet de lutter contre la chute de cheveux. Ce traitement utilise un mélange nutritif et revitalisant permettant de stimuler le bulbe du cheveu.

La mésothérapie depuis les années 1950
  • En 1952 : le docteur français Michel Pistor conçoit la mésothérapie. À l’origine, elle sert à traiter des douleurs, en injectant de façon superficielle des zones spécifique de la peau.
Quelles sont les indications de la mésopécie ?

La mésopécie est indiquée pour :

  • Traiter les cheveux dévitalisés.
  • Traiter la perte de cheveux continue dues à de nombreuses causes telles que le stress, la fatigue, la maladie, les hormones, etc (effluve tellogène aigüe et chronique).
  • Freiner la chute des cheveux en cas d’alopécie androgénétique (MAGA et FAGA), plus fréquent chez les hommes.
  • La perte de densité capillaire.
  • Les patients atteints d’alopécie areata.

1952

Le docteur français Michel Pistor conçoit la mésothérapie. À l’origine, elle sert à traiter des douleurs, en injectant de façon superficielle des zones spécifique de la peau.

La mésopécie est indiquée pour :

  • Traiter les cheveux dévitalisés.
  • Traiter la perte de cheveux continue dues à de nombreuses causes telles que le stress, la fatigue, la maladie, les hormones, etc (effluve tellogène aigüe et chronique).
  • Freiner la chute des cheveux en cas d’alopécie androgénétique (MAGA et FAGA), plus fréquent chez les hommes.
  • La perte de densité capillaire.
  • Les patients atteints d’alopécie areata.
Quelles zones peuvent être traitées par mésothérapie cheveux ?
zone_de_traitement_mesopecie
  • Le cuir chevelu.
Comment fonctionne la mésopécie ?

La mésothérapie cheveux est la technique par laquelle des substances (médicaments, principes actifs ou vitamines) sont injectées directement dans la zone où nous voulons qu’elles agissent, dans le cas du cuir chevelu, à 4 mm de profondeur, lieu où l’unité folliculaire est établie.

L’idée est d’injecter un principe actif (préalablement sélectionné par les effets qu’il produit) à une profondeur et un endroit spécifique sur le cuir chevelu (zones clairsemées). L’utilité est qu’en l’appliquant localement, nous pourrons augmenter sa concentration à ce niveau, tout en réduisant la présence du produit au niveau sanguin et donc ses effets secondaires possibles.

L’objectif est de stimuler le bulbe du cheveu et de repousser l’épuisement des follicules pileux.

Quel est le protocole de traitement ?
Combien de séances ?
  • 3 à 4 séances espacées de 2 semaines.
Quelle durée ?
  • Environ 15 minutes.
TRAITEMENT D'ENTRETIEN
  • 1 séance peut être prévue tous les 3 mois en fonction de la perte de cheveux du patient.

Plus la prise en charge se fait tôt, plus le traitement va pouvoir augmenter la durée des cycles pilaires.
Le protocole instauré doit être respecté. Dans le cas contraire, les résultats ne seront pas optimaux.

Comment se déroulent les rendez-vous de mésopécie ?

La mésothérapie cheveux s’étend sur plusieurs rendez-vous.

Le premier rendez-vous consiste en une consultation
  • Ce rendez-vous de consultation est indispensable. Il permet d’établir un bilan personnalisé, de définir les objectifs et de vous informer sur les indications et contre-indications.
  • Il faudra attentivement remplir le questionnaire médical, ainsi que le consentement qui seront distribués.
Le deuxième rendez-vous lance le processus

Il dure environ 15 minutes :

  • La praticienne désinfecte la zone à traiter.
  • Le soin est effectué en position semi-assise.
  • Plusieurs injections sont réalisées par le médecin sur l’ensemble de la zone à traiter.
  • Pour rendre les injections moins douloureuses, de l’air froid est appliqué au même endroit où le médecin injecte.
Quelles sont les précautions à prendre avant et après la mésopécie ?
Avant
  • Ne pas s’exposer au soleil 24h avant le rendez-vous de mésopécie.
  • Ne pas consommer d’alcool pendant 24h avant la séance.
  • En cas de suspicion d’allergies à un composant, un test de sensibilité peut être programmé.
Après
  • Ne pas masser la zone traitée pendant 24 heures.
  • Ne pas faire de séance de sport pendant 24h après la mésothérapie cheveu.
  • Ne pas s’exposer au soleil pendant 2 jours.
  • Il n’est pas non plus possible d’aller au sauna ou hammam pendant 7 jours.
  • Éviter de porter des accessoires (bonnets, casquettes) ou des vêtements qui ne permettent pas la ventilation du cuir chevelu.
  • Suivre une alimentation équilibrée avec les nutriments essentiels pour garder les cheveux forts et sains : fer, antioxydants, acide folique et vitamines A, B, C et E.
  • Réduire le stress, car il est l’un des responsables de la chute excessive des cheveux.
  • Rester bien hydraté, de sorte que le cuir chevelu ne se déshydrate pas non plus.
  • Prendre soin des cheveux avec des produits appropriés, les hydrater avec des masques nourrissants, bien les brosser, éviter l’utilisation d’eau trop chaude lors du lavage, limiter l’utilisation de séchoirs et de tous types de fers (lisser, friser, etc) et les couper tous les trois mois.

La mésothérapie cheveux est la technique par laquelle des substances (médicaments, principes actifs ou vitamines) sont injectées directement dans la zone où nous voulons qu’elles agissent, dans le cas du cuir chevelu, à 4 mm de profondeur, lieu où l’unité folliculaire est établie.

L’idée est d’injecter un principe actif (préalablement sélectionné par les effets qu’il produit) à une profondeur et un endroit spécifique sur le cuir chevelu (zones clairsemées). L’utilité est qu’en l’appliquant localement, nous pourrons augmenter sa concentration à ce niveau, tout en réduisant la présence du produit au niveau sanguin et donc ses effets secondaires possibles.

L’objectif est de stimuler le bulbe du cheveu et de repousser l’épuisement des follicules pileux.

Combien de séances ?

  • 3 à 4 séances espacées de 2 semaines.


Quelle durée ?

  • Environ 15 minutes.


Traitement d’entretien ?

  • 1 séance peut être prévue tous les 3 mois en fonction de la perte de cheveux du patient.


Plus la prise en charge se fait tôt, plus le traitement va pouvoir augmenter la durée des cycles pilaires.
Le protocole instauré doit être respecté. Dans le cas contraire, les résultats ne seront pas optimaux.

La mésothérapie cheveux s’étend sur plusieurs rendez-vous.

Le premier rendez-vous consiste en une consultation pré-traitement

  • Ce rendez-vous de consultation est indispensable. Il permet d’établir un bilan personnalisé, de définir les objectifs et de vous informer sur les indications et contre-indications.
  • Il faudra attentivement remplir le questionnaire médical, ainsi que le consentement qui seront distribués.

 

Le deuxième rendez-vous lance le processus

Il dure environ 15 minutes :

  • La praticienne désinfecte la zone à traiter.
  • Le soin est effectué en position semi-assise.
  • Plusieurs injections sont réalisées par le médecin sur l’ensemble de la zone à traiter.
  • Pour rendre les injections moins douloureuses, de l’air froid est appliqué au même endroit où le médecin injecte.

AVANT

  • Ne pas s’exposer au soleil 24h avant le rendez-vous de mésopécie.
  • Ne pas consommer d’alcool pendant 24h avant la séance.
  • En cas de suspicion d’allergies à un composant, un test de sensibilité peut être programmé.


APRÈS

  • Ne pas masser la zone traitée pendant 24 heures.
  • Ne pas faire de séance de sport pendant 24h après la mésothérapie cheveu.
  • Ne pas s’exposer au soleil pendant 2 jours.
  • Ne pas aller au sauna ou hammam pendant 7 jours.
  • Éviter de porter des accessoires (bonnets, casquettes) ou des vêtements qui ne permettent pas la ventilation du cuir chevelu.
  • Suivre une alimentation équilibrée avec les nutriments essentiels pour garder les cheveux forts et sains : fer, antioxydants, acide folique et vitamines A, B, C et E.
  • Réduire le stress, car il est l’un des responsables de la chute excessive des cheveux.
  • Rester bien hydraté, de sorte que le cuir chevelu ne se déshydrate pas non plus.
  • Prendre soin des cheveux avec des produits appropriés, les hydrater avec des masques nourrissants, bien les brosser, éviter l’utilisation d’eau trop chaude lors du lavage, limiter l’utilisation de séchoirs et de fers à repasser et les couper tous les trois mois.
Quels sont les résultats ?

Après environ trois mois, les résultats surviennent, devenant plus visibles à partir du sixième mois, obtenant un résultat définitif et stable à l’année du traitement. Le follicule pileux est un « mini-organe » qui, malgré un métabolisme très actif, prend du temps pour  laisser apparaître des changements visibles.

Quels sont les résultats ?

Après environ trois mois, les résultats surviennent, devenant plus visibles à partir du sixième mois, obtenant un résultat définitif et stable à l’année du traitement. Le follicule pileux est un « mini-organe » qui, malgré un métabolisme très actif, prend du temps pour  laisser apparaître des changements visibles.

Quels sont les effets secondaires ?
Effets secondaires attendus sans gravité (sans traitement ou traitement simple)
  • Sensibilité cutanée sur la zone traitée.
  • Ecchymoses, hématomes superficiels (surtout en cas d’hypertension artérielle ou de fragilité vasculaire) : ils se résorbent rapidement.
  • Œdème : léger persistant pendant quelques heures.
  • Démangeaisons.
  • Petites papules : elles ressemblent à des piqures de moustiques et peuvent persister quelques heures, rarement plus.
  • Griffures.
Effets secondaires nécessitant une consultation « urgente » pour avis ou prescription médicale
  • Douleurs persistantes.
  •  Réaction allergique.
  • Folliculite (infection) : en cas de mauvais soins ultérieurs.
  • Chute de cheveux dans les semaines suivantes dans les zones où l’infiltration a eu lieu (traumatisme par infiltration, généralement par une pression ou un volume excessif).
Prescriptions pour limiter les effets secondaires
  • Hématomes : Arnica, 1 dose globule la veille ou Arnica 9CH ou Gelsemium 9CH : 10 granules la veille de l’injection, au soir et le jour du rendez-vous.
Quelles sont les contre-indications ?

La mésothérapie cheveux est contre-indiquée dans les cas de :

  • Grossesse.
  • Patients mineurs.
Antécédents généraux
  • Maladie inflammatoire de base.
  • Hypertension artérielle mal contrôlée.
  • Maladie auto-immune non contrôlée.
  • Cancer local récent ou actuel.
  • Trouble de la coagulation importante.
Antécédents infectieux
  • Infection active du cuir chevelu.
  • Fièvre le jour de la séance ou les jours précédents.
Antécédents cutanés
  • Tendance à former des chéloïdes (cicatrices hypertrophiques).
Antécédents allergiques
  • Allergie à l’une des substances ou excipients injectés.
Nécessitant des précautions
  • Fragilité vasculaire, hématomes faciles.
  • Trouble de la coagulation important, saignements faciles, hémophilie.
  • Traitements anticoagulants y compris naturels : supplément à l’ail, ginkgo, ginseng, millepertuis.

Effets secondaires attendus sans gravité (sans traitement ou traitement simple)

  • Sensibilité cutanée sur la zone traitée.
  • Ecchymoses, hématomes superficiels (surtout en cas d’hypertension artérielle ou de fragilité vasculaire) : ils se résorbent rapidement.
  • Œdème: léger persistant pendant quelques heures.
  • Démangeaisons.
  • Petites papules : elles ressemblent à des piqures de moustiques et peuvent persister quelques heures, rarement plus.
  • Griffures.


Effets secondaires nécessitant une consultation « urgente » pour avis ou prescription médicale

  • Douleurs persistantes.
  • Réaction allergique.
  • Folliculite (infection) : en cas de mauvais soins ultérieurs.
  • Chute de cheveux dans les semaines suivantes dans les zones où l’infiltration a eu lieu (traumatisme par infiltration, généralement par une pression ou un volume excessif).


Prescriptions pour limiter les effets secondaires

  • Hématomes : Arnica, 1 dose globule la veille ou Arnica 9CH ou Gelsemium 9CH : 10 granules la veille de l’injection, au soir et le jour du rendez-vous.

La mésothérapie cheveux est contre-indiquée dans les cas de :

  • Grossesse.
  • Patients mineurs.


Antécédents généraux

  • Maladies systémiques ou rhumatismales : lupus érythémateux disséminé, dermatomyosite, sclérodermie.
  • Déficit immunitaire, maladies auto-immunes.
  • Diabète sévère compliqué ou mal équilibré.
  • Troubles de la sensibilité, syringomyélie.
  • Trouble de la coagulation importante.
  • Cancer local récent ou actuel.

Antécédents infectieux

  • Infection active du cuir chevelu.
  • Fièvre le jour de la séance ou les jours précédents.


Antécédents cutanés

  • Tendance à former des chéloïdes (cicatrices hypertrophiques).


Antécédents allergiques

  • Allergie à l’une des substances ou excipients injectés.


Nécéssitants des précautions

  • Fragilité vasculaire, hématomes faciles.
  • Trouble de la coagulation important, saignements faciles, hémophilie.
  • Traitements anticoagulants y compris naturels : supplément à l’ail, ginkgo, ginseng, millepertuis.
Quels sont les avantages de la mésothérapie cheveux ?

L’avantage principal de cette technique est que l’application de substances ou de médicaments localement et spécifiquement dans la matrice du cuir chevelu va nous permettre de réduire les effets secondaires et indésirables des médicaments.

Un autre avantage est que l’administration locale des principes par mésothérapie cheveu est une option efficace et viable lorsque la voie orale (ou systémique) n’est pas entièrement efficace en tant que traitement complémentaire.

La mésopécie ou la mésothérapie cheveu est un traitement efficace pour freiner la chute de cheveux. Ce soin ne nécessite pas d’éviction sociale. Il y a peu pou pas de douleurs durant le soin et engendre très peu d’effets secondaires.

 

pas d'eviction sociale
peu deffets secondaires 1.jpg
Quels sont les avantages de la mésothérapie cheveux ?

L’avantage principal de cette technique est que l’application de substances ou de médicaments localement et spécifiquement dans la matrice du cuir chevelu va nous permettre de réduire les effets secondaires et indésirables des médicaments.

Un autre avantage est que l’administration locale des principes par mésothérapie cheveu est une option efficace et viable lorsque la voie orale (ou systémique) n’est pas entièrement efficace en tant que traitement complémentaire.

La mésopécie ou la mésothérapie cheveu est un traitement efficace pour freiner la chute de cheveux. Ce soin ne nécessite pas d’éviction sociale. Il y a peu pou pas de douleurs durant le soin et engendre très peu d’effets secondaires.

 

pas d'eviction sociale
peu deffets secondaires 1.jpg
À quelles méthodes la mésothérapie cheveux peut-elle être associée ?

Les méthodes qui peuvent être associées à la mésothérapie sont :

Quelles sont les alternatives de la mésopécie ?

Les techniques alternatives à la mésopécie sont :

brush historique clair rotation 5 scaled 1 1.jpg
Retour en haut