MAQUILLAGE PERMANENT DES YEUX

sablier 1 1.jpg
Traitement d'attaque
2

séances espacées de 4 semaines.

traitement_entretien
TRAITEMENT D'ENTRETIEN
1

séance annuelle.

4 saisons 1.jpg
PÉRIODES DE TRAITEMENT
4

saisons.

Introduction

Le regard est l’un des émetteurs principaux des expressions. Il est essentiel d’avoir un beau regard relevé.
La dermopigmentation des yeux permet de sublimer le regard ou de lui apporter de la profondeur et de l’intensité en toutes circonstances ; Idéale pour les personnes n’ayant pas la capacité, le temps ou la volonté de se maquiller quotidiennement. Selon les attentes de chacun, elle offre un maquillage résistant, naturel ou plus sophistiqué.

L’eye liner au cours du temps
Antiquité

L’eye liner est utilisé pour protéger les yeux des maladies, du soleil et du mauvais œil par les Égyptiens et les Mésopotamiens.

1922

L’eye liner devient une tendance pour les femmes, grâce à la découverte du tombeau du pharaon Toutankhamon.

Années 1960

L’eye liner réapparaît après de longues années.

Années 1980

L’eye liner, sous toutes ses formes et couleurs, permet aux femmes de se sentir libres et audacieuses.

Aujourd'hui

L’eye-liner n’a aucune barrière ! Il se décline sous une infinité de dessins.

Quelles sont les indications de la dermopigmentation des yeux ?

La dermopigmentation des yeux convient à tous types de regards.
Elle est la solution parfaite pour les personnes qui :

  • Souhaitent avoir un beau regard sans devoir se maquiller et se démaquiller tous les jours.
  • Présentent des difficultés techniques (problèmes de vue, tremblements) pour réaliser elles- même leur maquillage.
  • Souhaitent avoir un maquillage intact à la suite d’une activité sportive par exemple.
  • Par obligation professionnelle, doivent respecter des conditions d’hygiène irréprochables (chirurgiens et infirmières de bloc).
  • Développent une allergie à certains composants utilisés dans les produits cosmétiques.

Antiquité

L’eye liner est utilisé pour protéger les yeux des maladies, du soleil et du mauvais œil par les Égyptiens et les Mésopotamiens.

1922

L’eye liner devient une tendance pour les femmes, grâce à la découverte du tombeau du pharaon Toutankhamon.

Années 1960

L’eye liner réapparaît après de longues années.

Années 1980

L’eye liner, sous toutes ses formes et couleurs, permet aux femmes de se sentir libres et audacieuses.

Aujourd’hui

L’eye-liner n’a aucune barrière ! Il se décline sous une infinité de dessins.

La dermopigmentation des yeux convient à tous types de regards.
Elle est la solution parfaite pour les personnes qui :

  • Souhaitent avoir un beau regard sans devoir se maquiller et se démaquiller tous les jours.
  • Présentent des difficultés techniques (problèmes de vue, tremblements) pour réaliser elles- même leur maquillage.
  • Souhaitent avoir un maquillage intact à la suite d’une activité sportive.
  • Par obligation professionnelle, doivent respecter des conditions d’hygiène irréprochables (chirurgiens et infirmières de bloc).
  • Développent une allergie à certains composants utilisés dans les produits cosmétiques.
Quelles zones peuvent être maquillées ?
maquillage permanent des yeux
  • La ligne des cils de la paupière inférieure et supérieure.
Comment fonctionne la dermopigmentation des yeux ?

Le stylo injecteur

Le maquillage permanent des yeux rend la ligne de base des cils plus dense, en introduisant des pigments de couleur à l’aide d’un stylo injecteur équipé d’aiguilles.
Il est réglé selon la peau et la technique choisie. Au cours de la séance, sa puissance et sa profondeur de pénétration s’adaptent aux réglages.
La dermopigmentation des yeux est durable car le stylo injecteur permet une bonne imprégnation des pigments.

Les pigments

Les substances utilisées pour la dermopigmentation, au Centre Esthétique et Laser Gramont, sont certifiées norme REACH2022.
Ils sont progressivement dégradés et déplacés par votre système immunitaire vers les ganglions lymphatiques de la zone. Les pigments
ne sortent pas de l’organisme, ils restent dans ces ganglions.

Les techniques

Trois techniques de maquillage permanent des yeux sont possibles :

 

Lash liner ou densification ciliaire
  • La technique de la densification ciliaire consiste à densifier uniquement la ligne naturelle des cils en soulignant leur racine par un trait fin, sans remplissage.
  • Seuls les pigments noirs et bruns sont utilisables pour cette technique.
Eye liner
  • Cette technique permet d’avoir un trait plus ou moins épais, net et précis.
  • L’eye liner est constitué d’un contour et d’un remplissage.
  • Il est possible d’utiliser plusieurs couleurs de pigments.
Eye liner poudré
  • Le trait de l’eye liner poudré est net puis dégradé depuis le pourtour de l’œil vers la paupière.
  • Cette technique donne un effet sublime et sophistiqué.
Quel est le protocole de traitement ?
Combien de séances ?
  • 2 séances espacées de 4 semaines.
Quelle durée ?
  • Environ 2 heures.
Traitement d'entretien ?
  • 1 séance annuelle.

 

Afin d’obtenir des résultats qualitatifs, il est obligatoire de respecter le protocole défini.

Comment se déroulent les rendez-vous de dermopigmentation ?

Le maquillage permanent des yeux s’étend sur trois rendez-vous.

Le premier rendez-vous consiste en une consultation
  • Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour comprendre vos attentes et vous informer.
  • Afin d’établir le pigment le plus approprié et la technique de dermopigmentation, nos expertes définissent un protocole de traitement personnalisé.
  • Amener le crayon de maquillage classique utilisé habituellement.
  • Les pigments sont sélectionnés en respectant les règles de colorimétrie, la carnation ainsi que vos souhaits.
  • Un consentement et un questionnaire sont fournis à la fin du rendez-vous préalable. Il est indispensable de les apporter complétés, avant la séance de maquillage permanent des yeux.

Un rendez-vous de consultation supplémentaire peut être envisageable, pour simuler la couleur et le tracé de la dermopigmentation à effectuer.

Le deuxième rendez-vous lance le processus

Cette première séance s’étale sur environ 2 heures :

  • Se démaquiller soigneusement sur la zone à traiter (sur place ou avant de venir).
  • La praticienne nettoie la zone.
  • Des photographies sont réalisées et transmises dans votre dossier.
  • La dermopigmentation des yeux est effectuée en position allongée ou demi-assise.
  • Avant de commencer le soin, la praticienne trace la forme choisie lors de la consultation, à l‘aide d’un crayon ou d’un stylet imprégné.
  • Une fois ce tracé validé, les pigments sont injectés dans la peau progressivement et 2 à 4 passages sont nécessaires.
  • Le maquillage permanent des yeux peut être désagréable pendant la séance car la peau des paupières est tendue. Une anesthésie de la zone traitée peut être proposée en cas de sensibilité importante.
  • La praticienne prends à nouveau des photographies.
  • Une crème à la vitamine A est appliquée.

Pour obtenir une cicatrisation optimale et de bons résultats, des précautions post-soins sont établies et devront être respectées.

Le troisième rendez-vous est destiné à la retouche
  • 1 mois après la séance de maquillage permanent des yeux, la séance de retouche peut être réalisée.
  • Le dessin peut être rectifié, en corrigeant et/ou intensifiant les traits.
  • Le dessin ne peut pas être réduit, désépaissit ou éclaircit.
  • Les règles de mise en place et de désinfection adoptées sont les mêmes que celles de la première séance.
Quelles sont les précautions à prendre avant et après ?
Avant
  • Ne pas effectuer de détatouage moins de 6 à 8 mois avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas se faire injecter de l’acide hyaluronique autour de la zone, moins de 2 mois avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas réaliser de rehaussement permanent ou de teinture des cils, moins de 1 mois avant la séance.
  • Ne pas réaliser de peeling ou de dermabrasion sur la zone à traiter, 15 jours avant la dermopigmentation.
  • Ne pas appliquer de crèmes rajeunissantes contenant acides de fruit ou Rétinol, 15 jours avant la séance.
  • Ne pas se faire injecter de botox, moins de 10 jours avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas prendre d’anti-inflammatoires ou d’anticoagulants, 7 jours avant la séance de maquillage permanent.
  • Ne pas s’exposer au soleil ou aux UV 48h avant le rendez-vous de dermopigmentation des yeux.
  • Éviter de consommer de l’alcool ou des drogues, 48h avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Se démaquiller soigneusement, avant le rendez-vous.
  • Retirer les extensions de cils, avant la séance.
  • Retirer les lentilles de contact, avant la séance.
  • Prévenir la praticienne si une allergie ou une intolérance est suspectée. Des tests de sensibilités peuvent être mis en place.
  • Informer la praticienne si une IRM est prévue dans les semaines qui suivent la séance de dermopigmentation.
Après
  • Ne pas prévoir un événement particulièrement important après le rendez-vous de dermopigmentation des yeux, car vous ne serez peut-être pas présentable.
  • Protéger la peau d’un environnement sale, de la poussière, de la terre ou des animaux.
  • En cas de travail à l’extérieur par exemple, protéger la zone traitée de l’environnement sale, en appliquant exceptionnellement la crème cicatrisante en couche épaisse.
  • Ne pas faire de sport intensif, pendant 48h après la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas consommer d’alcool ou de drogues, pendant 48h après la séance de maquillage permanent des yeux.
  • Appliquer la crème Vitabact, pour désinfecter la zone traitée, 2 fois par jour pendant 5 jours.
  • Ne pas appliquer de maquillage sur la zone traitée, pendant 7 jours après le rendez-vous de dermopigmentation des yeux.
  • Appliquer la crème Vitamine A Dulcis, 2 fois par jour pendant 7 jours.
  • Ne surtout pas arracher les croutelles.
  • Ne pas se faire injecter de botox, moins de 10 jours après le maquillage permanent des yeux.
  • Ne pas s’exposer à la chaleur (soleil, rayons UV, sauna), pendant 21 jours après la séance.
  • Éviter l’humidité (baignades et hammams), pendant 21 jours après le rendez-vous.
  • Éviter les traumatismes infligés à la zone traitée (peelings, dermabrasions et autres exfoliations mécaniques), pendant 21 jours après le rendez-vous.
  • Ne pas teindre les cils, pendant 1 mois après la séance de maquillage permanent des yeux.
  • Ne pas réaliser de rehaussement des cils, pendant 1 mois suivant la dermopigmentation des yeux.Ne pas faire de don de sang, pendant 4 mois suivant le rendez-vous de dermopigmentation.

Si des rougeurs, inflammations ou douleurs sont présentes sur la zone traitée, contacter le Centre Esthétique et Laser Gramont.

Le stylo injecteur

Le maquillage permanent des yeux rend la ligne de base des cils plus dense, en introduisant des pigments de couleur à l’aide d’un stylo injecteur équipé d’aiguilles.
Il est réglé selon la peau et la technique choisie. Au cours de la séance, sa puissance et sa profondeur de pénétration s’adaptent aux réglages.
La dermopigmentation des yeux est durable car le stylo injecteur permet une bonne imprégnation des pigments.

Les pigments

Les substances utilisées pour la dermopigmentation, au Centre Esthétique et Laser Gramont, sont certifiées norme REACH2022.
Ils sont progressivement dégradés et déplacés par votre système immunitaire vers les ganglions lymphatiques de la zone. Les pigments
ne sortent pas de l’organisme, ils restent dans ces ganglions.

Les techniques

Trois techniques de maquillage permanent des yeux sont possibles :

Lash liner ou densification ciliaire
  • La technique de la densification ciliaire consiste à densifier uniquement la ligne naturelle des cils en soulignant leur racine par un trait fin, sans remplissage.
  • Seuls les pigments noirs et bruns sont utilisables pour cette technique.
Eye liner
  • Cette technique permet d’avoir un trait plus ou moins épais, net et précis.
  • L’eye liner est constitué d’un contour et d’un remplissage.
  • Il est possible d’utiliser plusieurs couleurs de pigments.
 
Eye liner poudré
  • Le trait de l’eye liner poudré est net puis dégradé depuis le pourtour de l’œil vers la paupière.
  • Cette technique donne un effet sublime et sophistiqué.

dermopigmentation_esthetique_et_reparatrice_a_toulouse

dermopigmentation_esthetique_et_reparatrice_a_toulouse

Combien de séances ?

  • 2 séances espacées de 4 semaines.


Quelle durée ?

  • Environ 2 heures.


Traitement d’entretien ?

  • 1 séance annuelle.


Afin d’obtenir des résultats qualitatifs, il est obligatoire de respecter le protocole défini.

Le maquillage permanent des yeux s’étend sur trois rendez-vous.

Le premier rendez-vous consiste en une consultation pré-traitement

  • Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour comprendre vos attentes et vous informer.
  • Afin d’établir le pigment le plus approprié et la technique de dermopigmentation, nos expertes définissent un protocole de traitement personnalisé.
  • Amener le crayon de maquillage classique utilisé habituellement.
  • Les pigments sont sélectionnés en respectant les règles de colorimétrie, la carnation ainsi que vos souhaits.
  • Un consentement et un questionnaire sont fournis à la fin du rendez-vous préalable. Il est indispensable de les apporter complétés, avant la séance de maquillage permanent des yeux.


Un rendez-vous de consultation supplémentaire peut être envisageable, pour simuler la couleur et le tracé de la dermopigmentation à effectuer.

Le deuxième rendez-vous lance le processus

Cette première séance s’étale sur environ 2 heures :

  • Se démaquiller soigneusement sur la zone à traiter (sur place ou avant de venir).
  • La praticienne nettoie la zone.
  • Des photographies sont réalisées et transmises dans votre dossier.
  • La dermopigmentation des yeux est effectuée en position allongée ou demi-assise.
  • Avant de commencer le soin, la praticienne trace la forme choisie lors de la consultation, à l‘aide d’un crayon ou d’un stylet imprégné.
  • Une fois ce tracé validé, les pigments sont injectés dans la peau progressivement et 2 à 4 passages sont nécessaires.
  • Le maquillage permanent des yeux peut être désagréable pendant la séance car la peau des paupières est tendue. Une anesthésie de la zone traitée peut être proposée en cas de sensibilité importante.
  • La praticienne prends à nouveau des photographies.
  • Une crème à la vitamine A est appliquée.


Pour obtenir une cicatrisation optimale et de bons résultats, des précautions post-soins sont établies et devront être respectées.

Le troisième rendez-vous est destiné à la retouche

  • 1 mois après la séance de maquillage permanent des yeux, la séance de retouche peut être réalisée.
  • Le dessin peut être rectifié, en corrigeant et/ou intensifiant les traits.
  • Le dessin ne peut pas être réduit, désépaissit ou éclaircit.
  • Les règles de mise en place et de désinfection adoptées sont les mêmes que celles de la première séance.

AVANT

  • Ne pas effectuer de détatouage moins de 6 à 8 mois avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas se faire injecter de l’acide hyaluronique autour de la zone, moins de 2 mois avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas réaliser de rehaussement permanent ou de teinture des cils, moins de 1 mois avant la séance.
  • Ne pas réaliser de peeling ou de dermabrasion sur la zone à traiter, 15 jours avant la dermopigmentation.
  • Ne pas appliquer de crèmes rajeunissantes contenant acides de fruit ou Rétinol, 15 jours avant la séance.
  • Ne pas se faire injecter de botox, moins de 10 jours avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas prendre d’anti-inflammatoires ou d’anticoagulants, 7 jours avant la séance de maquillage permanent.
  • Ne pas s’exposer au soleil ou aux UV 48h avant le rendez-vous de dermopigmentation des yeux.
  • Éviter de consommer de l’alcool ou des drogues, 48h avant la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Se démaquiller soigneusement, avant le rendez-vous.
  • Retirer les extensions de cils, avant la séance.
  • Retirer les lentilles de contact, avant la séance.
  • Prévenir la praticienne si une allergie ou une intolérance est suspectée. Des tests de sensibilités peuvent être mis en place.
  • Informer la praticienne si une IRM est prévue dans les semaines qui suivent la séance de dermopigmentation.


APRÈS

  • Ne pas prévoir un événement particulièrement important après le rendez-vous de dermopigmentation des yeux, car vous ne serez peut-être pas présentable.
  • Protéger la peau d’un environnement sale, de la poussière, de la terre ou des animaux.
  • En cas de travail à l’extérieur par exemple, protéger la zone traitée de l’environnement sale, en appliquant exceptionnellement la crème cicatrisante en couche épaisse.
  • Ne pas faire de sport intensif, pendant 48h après la séance de dermopigmentation des yeux.
  • Ne pas consommer d’alcool ou de drogues, pendant 48h après la séance de maquillage permanent des yeux.
  • Appliquer la crème Vitabact, pour désinfecter la zone traitée, 2 fois par jour pendant 5 jours.
  • Ne pas appliquer de maquillage sur la zone traitée, pendant 7 jours après le rendez-vous de dermopigmentation des yeux.
  • Appliquer la crème Vitamine A Dulcis, 2 fois par jour pendant 7 jours.
  • Ne surtout pas arracher les croutelles.
  • Ne pas se faire injecter de botox, moins de 10 jours après le maquillage permanent des yeux.
  • Ne pas s’exposer à la chaleur (soleil, rayons UV, sauna), pendant 21 jours après la séance.
  • Éviter l’humidité (baignades et hammams), pendant 21 jours après le rendez-vous.
  • Éviter les traumatismes infligés à la zone traitée (peelings, dermabrasions et autres exfoliations mécaniques), pendant 21 jours après le rendez-vous.
  • Ne pas teindre les cils, pendant 1 mois après la séance de maquillage permanent des yeux.
  • Ne pas réaliser de rehaussement des cils, pendant 1 mois suivant la dermopigmentation des yeux.Ne pas faire de don de sang, pendant 4 mois suivant le rendez-vous de dermopigmentation.


Si des rougeurs, inflammations ou douleurs sont présentes sur la zone traitée, contacter le Centre Esthétique et Laser Gramont.

Quels sont les résultats du maquillage permanent des yeux ?

A la fin de la première séance, les effets de la dermopigmentation sont visibles. Pendant la phase de cicatrisation, 5 à 7 jours après le rendez-vous, la peau peluche et la couleur s’éclaircit. Avant cette phase, la pigmentation peut sembler trop foncée. Cependant, les résultats peuvent être perçus comme définitifs, 1 mois après la troisième séance, soit la séance de retouche.

La dermopigmentation des yeux peut tenir quelques années en l’absence de traitement d’entretien, mais des retouches régulières sont nécessaires, car le système immunitaire élimine lentement les pigments qui sont injectés.

Selon le mode de vie, le type de peau et la teinte choisie, la durabilité des pigments varie. Il est possible qu’avec le temps, la couleur de la zone traitée par dermopigmentation change, et ce, indépendamment de la qualité des pigments injectés.

Résultats selon les techniques de maquillage permanent des yeux

Lash liner ou densification ciliaire

Cette technique permet d’obtenir un résultat très subtil, naturel, sans effet maquillé, grâce au trait discret et quasi invisible. Ainsi, la ligne naturelle des cils est densifiée et renforcée, donnant une impression de cils fournis et d’un regard naturellement relevé.

Eye liner

La technique de l’eye liner offre un aspect de maquillage sophistiqué. Le trait peut être épais, ou plus fin, mais est net avec un contour et un remplissage. Cela engendre un regard intense et profond en toutes circonstances.

Eye liner poudré

La technique de l’eye liner poudré offre un effet maquillé subtil.

Résultats selon les techniques de maquillage permanent des yeux

A la fin de la première séance, les effets de la dermopigmentation sont visibles. Pendant la phase de cicatrisation, 5 à 7 jours après le rendez-vous, la peau peluche et la couleur s’éclaircit. Avant cette phase, la pigmentation peut sembler trop foncée. Cependant, les résultats peuvent être perçus comme définitifs, 1 mois après la troisième séance, soit la séance de retouche.

La dermopigmentation des yeux peut tenir quelques années en l’absence de traitement d’entretien, mais des retouches régulières sont nécessaires, car le système immunitaire élimine lentement les pigments qui sont injectés.

Selon le mode de vie, le type de peau et la teinte choisie, la durabilité des pigments varie. Il est possible qu’avec le temps, la couleur de la zone traitée par dermopigmentation change, et ce, indépendamment de la qualité des pigments injectés.

Résultats selon les techniques de maquillage permanent des yeux
Lash liner ou densification ciliaire
Cette technique permet d’obtenir un résultat très subtil, naturel, sans effet maquillé, grâce au trait discret et quasi invisible. Ainsi, la ligne naturelle des cils est densifiée et renforcée, donnant une impression de cils fournis et d’un regard naturellement relevé.
Eye liner
La technique de l’eye liner offre un aspect de maquillage sophistiqué. Le trait peut être épais, ou plus fin, mais est net avec un contour et un remplissage. Cela engendre un regard intense et profond en toutes circonstances.
Eye liner poudré
La technique de l’eye liner poudré offre un effet maquillé subtil.
Quels sont les effets secondaires ?
Effets secondaires attendus sans gravité (sans traitement ou traitement simple)
  • Sensation désagréable de picotements.
  • Sensibilité accrue au toucher ou spontanément, douleurs modérées, s’arrêtent peu de temps après la séance.
  • Apparition de rougeurs très légères similaires à un coup de soleil (après la séance et jusqu’à 4 jours).
  • Ecchymoses, petits hématomes (particulièrement en cas d’hypertension artérielle ou de fragilité vasculaire).
  • Aspect de pigmentation plus foncée et trop voyante au cours des premiers 5 à 7 jours, puis la peau pèle légèrement, laissant apparaître un maquillage plus clair et moins intense.
  • Croûtes : elles font partie du processus normal de cicatrisation (ne pas les arracher). Laisser la cicatrisation se faire lentement permet d’obtenir les meilleurs résultats.
  • Saignements, piqueté hémorragique persistants peuvent survenir, de quelques minutes à quelques heures après la séance.
  • Micro-griffures.
  • Œdème pendant 24 à 48h, sans aucune gravité même s’il peut être impressionnant.
  • Démangeaisons (ne pas gratter pour protéger la cicatrisation).
Effets secondaires abordés lors d’une consultation de suivi
  • La modification du dessin et de la couleur s’ils ne conviennent pas.
Effets secondaires nécessitant une consultation « urgente » pour avis ou prescription médicale
  • Réaction allergique (bien qu’elle soit très rare).
  • Poussée d’herpès, pustules d’infection par des germes.
  • Cicatrisation difficile.
  • Infection.
  • Inflammation aiguë.
  • Réactivation cutanée d’un psoriasis ou lichen (effet Koebner).
Prescriptions pour limiter les effets secondaires
  • Œdème : 3 comprimés 3 fois par jour de Proteochoc et/ou Apis 15CH, 3 granules toutes les 2h, pendant 7 jours.
  • Hématomes : Arnica, 1 dose globule la veille ou Arnica 9CH/Gelsemium 9CH : 10 granules la veille au soir et le jour du rendez-vous.
  • Herpès ou zona : En cas d’antécédents d’herpès, même lointain, prendre du Valaciclovir 500, 1 comprimé 2 fois par jour pendant 4 jours avant et 4 jours après la dermopigmentation.
  • Allergie : Votre traitement habituel : solupred, aérius, polaramine, claritine, etc.
  • Autres : Il n’est pas utile de prendre un antibiotique systématiquement après le traitement.
Quelles sont les contre-indications ?

La dermopigmentation des yeux est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Grossesse.
  • Allaitement.
Antécédents généraux
  • Maladies systémiques auto-immunes ou rhumatismales.
  • Déficit immunitaire.
  • Diabète sévère, compliqué ou mal équilibré.
  • Cancer local actuel ou récent.
  • Hémophilie.
  • Greffe de cornée.
  • Greffe d’organes (rein, foie, poumons, cœur).
  • Greffe de dure mère (méninge).
  • Insuffisance rénale sous dialyse.
  • Insuffisance cardiaque ou hépatique.
  • Dépression ou bipolarité.
Antécédents infectieux
  • Fièvre le jour de la séance ou les jours précédents.
  • Pathologie infectieuse chronique non stabilisée (VIH, hépatite, tuberculose).
  • Pathologie infectieuse aiguë (bronchite, sinusite, angine, etc).
Antécédents cutanés
  • Infection cutanée dans la zone à traiter (acné active inflammatoire, mycose, herpès).
  • Lésion cutanée active dans la zone à traiter (eczéma, dermatite, psoriasis).
  • Plaie ou brûlure dans la zone à traiter.
  • Présence d’un ectropion.
  • Cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques.
  • Peau irradiée, antécédents de radiothérapie locale sur la zone à traiter.
  • Cancer cutané récent ou local.
  • Exposition solaire ou UV importante récente.
Antécédents esthétiques
  • Injection d’acide hyaluronique (moins de 2 mois avant la dermopigmentation).
  • Injection de botox (moins de 10 jours avant la dermopigmentation).
  • Injection de produits de comblement permanents (silicone, artecol, etc).
Antécédents allergiques
  • Allergies sévères à de multiples composants.
  • Allergies aux métaux (nickel).
  • Hypersensibilité à l’un des composants des pigments injectés.
Prise médicamenteuse
  • Traitement immunosuppresseurs.
  • Traitements par roaccutane ou soriatane (attendre 6 mois après le traitement).
  • Hormone de croissance avant 1989 (Risque de PRION).
  • Traitement anticoagulant (si possible et sur avis médical : 48h d’arrêt).
  • Traitement anti-agrégant plaquettaires (si possible et sur avis médical : 8 jours d’arrêt).

Effets secondaires attendus sans gravité (sans traitement ou traitement simple)

  • Sensation désagréable de picotements.
  • Sensibilité accrue au toucher ou spontanément, douleurs modérées, s’arrêtent peu de temps après la séance.
  • Apparition de rougeurs très légères similaires à un coup de soleil (après la séance et jusqu’à 4 jours).
  • Ecchymoses, petits hématomes (particulièrement en cas d’hypertension artérielle ou de fragilité vasculaire).
  • Aspect de pigmentation plus foncée et trop voyante au cours des premiers 5 à 7 jours, puis la peau pèle légèrement, laissant apparaître un maquillage plus clair et moins intense.
  • Croûtes : elles font partie du processus normal de cicatrisation (ne pas les arracher). Laisser la cicatrisation se faire lentement permet d’obtenir les meilleurs résultats.
  • Saignements, piqueté hémorragique persistants peuvent survenir, de quelques minutes à quelques heures après la séance.
  • Micro-griffures.
  • Œdème pendant 24 à 48h, sans aucune gravité même s’il peut être impressionnant.
  • Démangeaisons (ne pas gratter pour protéger la cicatrisation).


Effets secondaires abordés lord d’une consultation de suivi

  • La modification du dessin et de la couleur s’ils ne conviennent pas.


Effets secondaires nécessitant une consultation « urgente » pour avis ou prescription médicale

  • Réaction allergique (bien qu’elle soit très rare).
  • Poussée d’herpès, pustules d’infection par des germes.
  • Cicatrisation difficile.
  • Infection.
  • Inflammation aiguë.
  • Réactivation cutanée d’un psoriasis ou lichen (effet Koebner).


Prescriptions pour limiter les effets secondaires

  • Œdème : 3 comprimés 3 fois par jour de Proteochoc et/ou Apis 15CH, 3 granules toutes les 2h, pendant 7 jours.
  • Hématomes : Arnica, 1 dose globule la veille ou Arnica 9CH/Gelsemium 9CH : 10 granules la veille au soir et le jour du rendez-vous.
  • Herpès ou zona : En cas d’antécédents d’herpès, même lointain, prendre du Valaciclovir 500, 1 comprimé 2 fois par jour pendant 4 jours avant et 4 jours après la dermopigmentation.
  • Allergie : Votre traitement habituel : solupred, aérius, polaramine, claritine, etc.
  • Autres : Il n’est pas utile de prendre un antibiotique systématiquement après le traitement.

La dermopigmentation des yeux est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Grossesse.
  • Allaitement.


Antécédents généraux

  • Maladies systémiques auto-immunes ou rhumatismales.
  • Déficit immunitaire.
  • Diabète sévère, compliqué ou mal équilibré.
  • Cancer local actuel ou récent.
  • Hémophilie.
  • Greffe de cornée.
  • Greffe d’organes (rein, foie, poumons, cœur).
  • Greffe de dure mère (méninge).
  • Insuffisance rénale sous dialyse.
  • Insuffisance cardiaque ou hépatique.
  • Dépression ou bipolarité.


Antécédents infectieux

  • Fièvre le jour de la séance ou les jours précédents.
  • Pathologie infectieuse chronique non stabilisée (VIH, hépatite, tuberculose).
  • Pathologie infectieuse aiguë (bronchite, sinusite, angine, etc).


Antécédents cutanés

  • Infection cutanée dans la zone à traiter (acné active inflammatoire, mycose, herpès).
  • Lésion cutanée active dans la zone à traiter (eczéma, dermatite, psoriasis).
  • Plaie ou brûlure dans la zone à traiter.
  • Présence d’un ectropion.
  • Cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques.
  • Peau irradiée, antécédents de radiothérapie locale sur la zone à traiter.
  • Cancer cutané récent ou local.
  • Exposition solaire ou UV importante récente.


Antécédents esthétiques

  • Injection d’acide hyaluronique (moins de 2 mois avant la dermopigmentation).
  • Injection de botox (moins de 10 jours avant la dermopigmentation).
  • Injection de produits de comblement permanents (silicone, artecol, etc).


Antécédents allergiques

  • Allergies sévères à de multiples composants.
  • Allergies aux métaux (nickel).
  • Hypersensibilité à l’un des composants des pigments injectés.


Prises médicamenteuses

  • Traitement immunosuppresseurs.
  • Traitements par roaccutane ou soriatane (attendre 6 mois après le traitement).
  • Hormone de croissance avant 1989 (Risque de PRION).
  • Traitement anticoagulant (si possible et sur avis médical : 48h d’arrêt).
  • Traitement anti-agrégant plaquettaires (si possible et sur avis médical : 8 jours d’arrêt).
Quels sont les avantages de la dermopigmentation des yeux ?

Le maquillage permanent des yeux permet à toutes les personnes qui le souhaitent, d’être maquillées et d’avoir un regard relevé et sublimé en toute circonstance.
Une retouche annuelle suffit pour préserver la dermopigmentation initiale.
Le maquillage classique peut être appliqué par-dessus le maquillage permanent afin de l’intensifier temporairement.

entretien 3 scaled 1.jpg
maquillage_permanent_yeux_a_toulouse
Quels sont les avantages de la dermopigmentation des yeux ?

Le maquillage permanent des yeux permet à toutes les personnes qui le souhaitent, d’être maquillées et d’avoir un regard relevé et sublimé en toute circonstance.
Une retouche annuelle suffit pour préserver la dermopigmentation initiale.
Le maquillage classique peut être appliqué par-dessus le maquillage permanent afin de l’intensifier temporairement.

entretien 3 scaled 1.jpg
maquillage_permanent_yeux_a_toulouse
À quelles méthodes peut-elle être associée ?

Des méthodes peuvent s’associer au maquillage permanent des yeux, afin de perfectionner le regard :

  • Un traitement des cernes creux par comblement à l’acide hyaluronique (avec un délai de 2 mois entre les deux).
  • Un traitement laser de relissage des rides des paupières.
  • Un maquillage permanent des sourcils.
brush 5 1.png
Retour en haut